Le kit média

Les marques ou les agences les représentant, à la recherche d’influenceurs, demandent très souvent à ces derniers leur “kit média“. Ce terme vient clairement du monde de la presse. Le Media Kit est historiquement la présentation d’un titre de presse proposant des pages de publicité ou publi-reportage à ces prospects et clients.

Aujourd’hui, tout “bon” influenceur a son kit média. Oui et non. Vous n’en n’avez pas ? Tout va bien, ce n’est pas si grave. Alors, pourquoi en faire un tout de même ?

1/ un kit média, c’est pratique : l’influenceur gagne du temps. Une marque lui demande ce qu’il propose comme type de création de contenu et surtout les tarifs associés. Hop, il n’y a plus qu’à lui envoyer le pdf.

2/ un kit média, s’il est bien fait – et nous verrons cela ensuite – ça fait pro. Avoir un kit média, une présentation toute prête, cela signifie que vous êtes un influenceur habitué à travailler avec des marques ou des agences d’influence. Cela peut être rassurant, permettre de montrer que vous êtes au courant des pratiques et qu’au fond, vous êtes “sérieux”.

3/ votre kit média, c’est vous. Il donnera en quelques secondes une idée de qui vous êtes, votre style, votre personnalité, vos valeurs, vos envies.

Excellente transition donc pour parler de ..

L’importance de bien travailler et de soigner son kit média.

En effet, après avoir regardé vos réseaux sociaux, l’entrée principale de votre “chez vous”, la marque ou l’agence va découvrir en 2 ou 3 slides qui vous êtes. Il faudra donc bien veiller à soigner particulièrement dans votre kit média :

  • votre orthographe : si vous êtes mauvais, il existe de merveilleux outils de correction. (Antidot notamment que l’on peut plugger sur tous les logiciels, même son outil de messagerie)
  • vos visuels : ce n’est pas un scoop mais vos photos, vos images sont votre reflet. Choisissez-les sérieusement. 4 ou 5 maximums : ils devront couvrir vos thématiques ou vos différentes propositions de création. Par exemple : un photo-montage si vous en faites, un portrait de vous, un portrait de votre famille, une illustration humoristique que vous aimez (pensez à créditer les auteurs), une photo d’un produit que vous avez mis en valeur.
  • les couleurs/ charte graphique. Réfléchissez à l’image que vous souhaitez donner en fonction de vos objectifs et valeurs. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse, tout dépend de VOUS : fun, classique, ultra flashy, sobre…
  • vos points de contact : pensez à rendre votre adresse email cliquable, vos liens vers vos différents supports également

Quel format pour un kit média influenceur ?

Un pdf, vous pouvez le créer sous Canva en vous inspirant des centaines de modèles disponibles, même gratuitement. La version payante n’est pas obligatoire, vous pouvez vraiment vous débrouiller avec ce logiciel. Attention à ne pas avoir un fichier trop lourd, c’est pénible à envoyer… évitons les wetransfer si possible.

Deux pages suffisent normalement, l’idée est d’être factuel, rapide et efficace.

Quel contenu pour un kit média influenceurs ?

Encore une fois, il n’y a pas de modèle parfait ou à suivre obligatoirement. Voici ce qu’une marque/agence aimera y trouver :

  • un titre/votre nom de compte
  • une présentation de quelques phrases : un petit paragraphe, dans lequel vous mettez en gras les mots importants. Vous y parlez de vous, du pourquoi ce compte, de votre motivation principale…
  • vos thèmes de prédilection : attention, pas de liste de courses, il faut choisir, montrer là où vous vous spécialisez (jouets, livres, DIY, voyage ?). Si vous êtes multitâches, le “lifestyle” passera parfaitement ou “vie quotidienne” !
  • vos valeurs : quelques mots, ce qui fait que vous êtes vous.
  • des exemples de réalisation, de partenariats marquants (pensez à demander aux marques si elles sont ok pour partager notamment les statistiques de résultats ou les détails de la collaboration, notamment s’il était question de rémunération)
  • vos tarifs (oui parce que c’est un peu ça que l’on attend, cela ne nous empêchera pas, agence ou marque, de négocier mais au moins nous vérifions immédiatement que nous sommes en cohérence avec nos budgets)

Quels statistiques mettre dans son kit média d’influenceur ?

HypeAuditor propose un audit gratuit de son compte, il suffit de s’inscrire, nous vous conseillons fortement de le faire. Cet outil vous donnera de précieuses informations auxquelles les marques accéderont aussi de leur côté, donc autant le savoir avant pour éventuellement améliorer ou justifier des données :

  • Le nombre de followers bien sûr
  • Le taux d’engagement (il dépend des logiciels et plateformes…. toutes ne font pas les mêmes calculs mais généralement cela ne varie pas tant que ça. En gros cela concerne votre capacité à générer des likes et des commentaires de la part de votre communauté, cela est rapporté à votre nombres de followers). Vous pouvez utiliser Socialblade pour avoir un autre taux que HyperAuditor par exemple.
  • Le nombre de vues moyen en stories (pour instagram)
  • Post feed : nombre de vues obtenues (nombre de personnes atteintes/reach)
  • Nombre de vues moyen de vos reels et/ou IGTV
  • Le portrait type de vos followers : sexe/ages/localisation

Voilà déjà avec tout cela, vous aurez un beau kit media complet et utile. Essayer de ne pas trop gonfler vos stats, les agences vérifient généralement avec leurs propres outils. Et cela ne donne pas une bonne impression. Il vaut mieux, dans le cas où vous penseriez vos “chiffres” peu intéressant, les justifier par un petit texte. Vous pouvez être sur une niche, avoir une petite communauté mais très engagée. C’est même tout à fait intéressant pour les marques, ne l’oubliez pas !

Enfin, maintenant que vous êtes équipés, cela ne doit pas non plus vous abstenir d’un dialogue humain avec les agences et marques. Ne balancez pas votre kit média brut au premier contact qui vous propose un “partenariat”. (c’est du vécu)

Enfin vraiment, n’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous aider à construire ou simplement relire votre kit média. Cela sera avec grand plaisir même !