Influence : les blogs sont-ils vraiment morts ?

Ils ont une quinzaine d’années, voire plus pour les blogs précurseurs. Les experts de l’influence et des réseaux sociaux les pensent voués à une mort douce et certaine mais continuent de les respecter pour ce qu’ils ont apporté à leurs lecteurs et aux marques.  Ah c’était chouette les blogs… ces journaux intimes publics (!!) qui permettaient à tous de prendre la souris plume afin d’y relater son quotidien de jeune actif, d’y partager ses recettes, ses looks et ses « bons plans ».

Autrefois fruits de toutes les convoitises, les blogs sont aujourd’hui presque systématiquement laissés de côtés au profit de leurs modernes, rapides et faciles concurrents : les réseaux sociaux.

Bonne idée ?

Mauvaise idée.

Certes être “seulement” blogueur c’est has been, disons que cela ne suffit plus. Un blog, s’il subsiste est inévitablement lié à des réseaux sociaux. Pour faciliter l’annonce des nouveaux billets, leurs partages mais aussi créer du lien, trouver des sujets en interrogeant sa communauté par exemple. Poursuivre les discussions qui ne sont désormais presque plus dans les commentaires jadis si importants.

Blogs et réseaux sociaux sont complémentaires c’est certain.

Pourquoi les blogs sont-ils toujours très intéressants pour les marques.

Parce que Google ! Pour bien référencé son site eshop, sa marque sur le web, même si, là aussi nous en reparlerons le positionnement payant fait sa loi. Les liens naturels sont toujours très prisés. La preuve en est que les blogueurs continuent, comme il y a 10 ans, à recevoir des demandes de publications « d’articles invités » ou autre lien à placer.

Parce que la durée ! Un article de blog permet d’inscrire une marque dans un contexte plus détaillé que sur les réseaux sociaux mais surtout dans la durée. L’expérience utilisateur restera et peut réellement être développées.

Parce que la confiance ! Entretenue durant toutes ces années par les « vieux » blogueurs, le lien avec leurs lecteurs a une valeur extraordinaire. Les taux de transformation (réellement mesurables via des liens trackés) sont très bons.

Des blogueurs parents « traditionnels » toujours au top :

Certes désormais moins nombreux que durant l’âge d’Or, surtout si l’on cherche de « vrais » blogs rédactionnels (le fameux journal intime ouvert) mais les blogueurs ne sont surtout pas à oublier dans une campagne de marketing d’influence.